A la une

Le SOERE CTDO2

Le système d’observation in situ ‘Coriolis-temps différé Observations Océaniques’ (CTD-O2) vise l’observation pérenne de l’état de l’océan, principalement hauturier. Il s’adresse à la communauté de chercheurs océanographes, intéressés en particulier par le rôle de l’océan sur le climat ou les grands cycles bio-géochimiques ainsi qu’à l’océanographie opérationnelle. Son domaine d’intérêt concerne les paramètres nécessaires à la recherche sur le climat et ceux requis par les missions de l’océanographie opérationnelle. Température, salinité, courants sont les paramètres de base, il pourront être complétés par ceux relatifs aux interactions air-mer, ou ceux reliés à l’océan vert tels qu’oxygène et paramètres bio-optiques.

Les SO-INSU

Des services spécialisés, structurés par type d’instrumentation et de problématiques scientifiques associées, ont été mis en place et labellisés par l’INSU pour satisfaire aux besoins de la recherche. Le SOERE-CTDO2 regroupe les services d'observation labellisés pertinents à ses objectifs. Chacun d'eux est le point de liaison vers un programme ou réseau international.

Autres dispositifs

D’autres tâches d’observation pluri-annuelles à pluri-décennales sont menées en France depuis plusieurs années. Elles ne sont pas encore structurées comme les services labellisés, mais s’inscrivent dans le cadre de réseaux d’observation au niveau international.

Coriolis

La structure inter-organisme Coriolis, reposant sur trois conventions gérant les composantes ‘moyens à la mer’, ‘centre de données’ et ‘Recherche et développement’ participe au SOERE-CTDO2. Elle joue un rôle particulièrement important pour la centralisation et la distribution des données.

Contact

: Gilles Reverdin

: Responsable SOERE

:
LOCEAN